fbpx

Les maisons en paille seront-elles les maisons de demain ? Introduite dans les murs, la paille garde la chaleur et sert ainsi d’isolant. De plus en plus de Français se laissent séduire. 

À Ligny-en-Cambrésis (Nord), Timothée Marais est propriétaire d’une maison en paille. Ce matériau lui permet d’isoler sa maison de 160 mètres carrés. Il achète la paille de blé a son voisin agriculteur entre 2 et 3 euros la botte, soit environ 1 500 euros d’isolation pour toute la maison. « En hiver, la maison est conçue pour avoir 20 degrés en permanence, même les jours les plus froids de l’année, avec une puissance de chauffage qui est très faible », confie Timothée Marais. Il espère payer 300 euros de chauffage à l’année, contre 2 000 euros actuellement dans sa maison en béton.

Des preuves sur la durée

Avec près de 500 nouveaux bâtiments chaque année, la France est championne du monde de la construction en paille. L’entreprise Isopaille, située dans la Sarthe, fabrique des caissons de bois, qu’elle remplit ensuite de paille. Les gérants de l’entreprise sont en ce moment débordés. « On est engagés sur les projets jusqu’à facilement juillet 2022 », confie Geoffroy de Villèle, le responsable du développement. Côme Morize a investi dans ce matériau en 2014, à Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines). Il ne regrette pas son choix. « On voit [que] la paille est saine, elle a une belle couleur, que la maison ne bouge pas non plus », rapporte ce dernier.

Pour lire la suite de l’article, cliquez ici

© 2020 JBI ISOLATION
Site réalisé par La Perle Digitale