fbpx
Lancé il y a dix ans par l’Agence qualité construction (AQC), le dispositif REX Bâtiments performants poursuit ses études sur différents risques causés par les mutations du bâtiment, notamment la transition énergétique. Dernier sujet en date : la rénovation de l’isolation pour les planchers bas, qui doit surveiller certains risques liés notamment aux ponts thermiques.

Dans un rapport diffusé ce mardi 19 octobre, l’AQC s’est penchée sur les précautions à prendre concernant l’isolation en sous-face des planchers bas en rénovation. Soutenue par le programme Profeel, l’étude est le fruit d’une collaboration entre l’AQC et l’association professionnelle Envirobat Occitanie.

Pourquoi un tel focus ?  « Les planchers bas, parois horizontales dont seules les faces supérieures donnent sur un local chauffé, peuvent représenter des déperditions thermiques importantes et une source d’inconfort pour les occupants », explique le rapport. Il poursuit : « Les isoler est une action fréquemment envisagée lors d’une rénovation énergétique, d’autant plus lorsqu’ils donnent sur des caves, des parkings ou des espaces ouverts facilement accessibles »

Soigner la jonction entre les panneaux d’isolation

En se basant sur retours d’expérience de terrain et de spécialistes, le rapport tire douze enseignements, non substituables aux référentiels dédiés. Mais ils peuvent faire avancer la réflexion sur les méthodes adaptées, encourageant entre autres un diagnostic global de la pièce voire du bâti, préalablement aux travaux.

La suite de l’article ici

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.

© 2020 JBI ISOLATION
Site réalisé par La Perle Digitale